Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

A l’orée de l’année du cochon, bilan discordant de l’année du chien

Laissant la place à l’année du « cochon de terre », l’année du chien a pris fin le 4 février. Elle avait commencé en fanfare par la suppression en mars 2018, lors de la réunion annuelle de l’ANP, de la limitation constitutionnelle du nombre de mandats présidentiels. La décision faisait suite à l’affirmation culturelle et politique démarquée de l’Occident des « caractéristiques chinoises », exprimée lors du 19e Congrès en octobre 2017.

A cette occasion, Wang Yi, le ministre des Affaires étrangères avait lancé (...)

À la Une