Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Société : derniers articles publiés.

Avis de raidissement politique au Ningxia. Réflexions sur les risques du totalitarisme idéologique

La dernière fois que QC avait évoqué le Ningxia, creuset de la population Hui, groupe de religion musulmane jusqu’à présent la mieux intégrée à la culture chinoise, c’était à propos de la mosquée de Weizhou dont la destruction avait été suspendue après la protestation des fidèles. Lire : Contrôle des religions et grabuge autour d’une mosquée.
L’analyse pointait également du doigt une tendance des Hui, devenus minoritaires au milieu des Han, à accentuer l’affichage ostentatoire des pratiques religieuses et à insister pour que les édifices religieux conservent les marques extérieures – dômes à bulbes, minarets - de la culture musulmane d’origine arabe.
Alors qu’aucun compromis architectural n’a été trouvé à (...)

La lutte contre le harcèlement des femmes fait son chemin en Chine

On pouvait légitimement s’interroger sur les chances du mouvement « Me too » en chine, dans une société politiquement rigide et lourdement marquée par ses traditions patriarcales. Et pourtant, avec un peu de retard, mais une étonnante vigueur, la lutte contre le harcèlement des femmes persiste et prend de l’ampleur.
L’année dernière, la police de Pékin avait annoncé la création de la première brigade d’intervention destinée à réprimer les « harceleurs » dans le métro. Depuis, elle a procédé à plus de 100 arrestations. L’initiative faisait suite à une enquête d’opinion du Quotidien de la jeunesse qui, en 2015, avait établi que plus de 50% des personnes interrogées - hommes et femmes – avaient subi un harcèlement (...)

Fin de la politique de l’enfant unique

En mars dernier, le Conseil d’État a mis fin à l’ancienne Commission Nationale pour la santé et le planning familial 国家卫生和计划生育委员会 qui était en charge de la « politique de l’enfant unique » dont on se souvient qu’elle était appliquée avec férocité par les administrations locales, tant étaient ancrés dans les esprits les risques de la surpopulation. Lire : Les égarements du « 计划生 育 ». Quand le planning familial devient fou
L’ancienne structure de contrôle des naissances a été remplacée par la Commission Nationale pour la santé qui compte désormais un bureau de la « gestion de la démographie » et du « développement familial », 人口监测与家庭发展司. La rectification sémantique qui, après plusieurs années d’hésitations marquées par la (...)

Xiong’an, le meilleur des mondes chinois

La note fait le point de l’évolution du projet d’aménagement urbain de la plaine centrale et du transfert d’une partie de la capitale vers Xiong’an dont QC avait rendu compte en Juin 2017. Lire : Xiongan la sœur jumelle de Pékin, nouveau grand défi de l’urbanisme chinois. Un enjeu socio-économique et politique pour Xi Jinping. Rejoignant Shenzhen, Pudong, et Zhuhai dans la liste des zones de développement auxquelles le pouvoir central porte une attention particulière, depuis 4 décennies, le projet de Xiong’an diffère cependant des expériences précédentes.
Alors que les premières zones affirmaient une volonté – certes encadrée mais bien réelle - d’ouverture au marché, aux capitaux et aux initiatives (...)

Contrôle des religions et grabuge autour d’une mosquée

La détermination du Parti à tenir les religions sous sa coupe est connue. Au 19e Congrès, en octobre dernier, Xi Jiping l’a clairement rappelé : « Il faut s’en tenir au principe qu’en Chine les religions doivent non seulement suivre la voie chinoise – 以 中国 为导向- yi zhongguo wei daoxiang, -, mais aussi activement proposer un chemin pour s’adapter d’elles-mêmes à la société socialiste – 提供 积极 引导自己适应社会 主义tígōng jījí yǐndǎo ziji shiying shehui zhuyi - »
La mainmise politique s’exerce de plus en plus sur les pratiques, les tenues vestimentaires, l’architecture des lieux de culte et les responsables religieux.
A Shanghai, la situation de Mgr Ma Daqin évêque auxiliaire fait polémique. Placé en résidence surveillée depuis que le 7 (...)