Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Plus de réserves et plus de dépendance

Continuant sur la même lancée, les réserves en devises de la Chine auraient atteint 1.202 milliards d’US dollars à la fin de mars, soit 37,36 % de plus qu’au premier trimestre 2006 (+ 135,7 milliards USD). Cette hausse est due presque entièrement aux excédents commerciaux chinois.
La Chine est de plus en plus dépendante de son commerce extérieur. Depuis 2002, celui-ci a augmenté de 20% par an. La valeur des échanges extérieurs est passée de 30% à 70% du PIB (produit intérieur brut).
Au cours du premier trimestre de 2007, le surplus commercial chinois a été de 46,44 milliards USD, pratiquement le double du T1-2006. Mais on a vu une hausse énergique en janvier et février, suivie d’un brutal recul en mars (6,87 milliards USD).
Ce phénomène ne peut pas encore être analysé avec certitude. Il peut être dû en partie à des craintes de réactions américaines, à un premier effet de la politique de freinage du gouvernement central et à la lente réévaluation du Renminbi depuis juillet 2005.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Evergrande, un « cygne noir » dans la routine des analyses convenues

Contrôler le marché des capitaux et consolider la reprise

Huarong le fleuron de la « défaisance » dans la toumente. Coup d’œil sur l’endettement chinois

Performances, vulnérabilités, impasses et risques de sécurité. Tensions sur le marché des microprocesseurs

Quelques dessous de cartes de la reprise économique