Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Technologies - Energie

Recherches chinoises sur l’élevage d’animaux génétiquement modifiés

Après l’extension de la culture du “super-riz” OGM, des scientifiques chinois orientent leurs capacités de recherche sur la production de porcs et de poulets génétiquement modifiés, selon LI Ning, chef de file du laboratoire de bio technologie agricole de l’université d’Agriculture de Chine. Ce chercheur en vue prétend, sous certaines conditions, pouvoir doubler la productivité des élevages.
Le projet de “super-animal” de cette université est partagé avec l’Institut d’Hydrobiologie de l’Académie des Sciences (CAS), l’Université agricole Huazhong, l’Institut (CAS) de Zoologie de Kunming et l’Institut de la volaille de l’Académie des Sciences agricoles de Chine.
Ces travaux, tout à fait autorisés à ce stade, viennent d’achever l’inventaire de l’ADN de toutes les variétés d’animaux d’élevage existant en Chine. La recherche vise à trouver les caractéristiques génétiques qui détermineraient la qualité et la quantité des produits d’élevage.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le « Dieu du feu » chinois s’est posé sur Mars

La station 天宫 Tiangong entre dans sa phase finale

Du train magnétique à l’écologie automobile intelligente. Mythes et réalités du nationalisme technologique

Compétition spatiale autour de la « planète rouge »

Avis de rupture du monde de la high-tech