Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Technologies - Energie

Retraitement des déchets électroniques

Le retraitement et la commercialisation des déchets informatiques serait, jusqu’à maintenant, presqu’entièrement entre les mains de mafias ou d’entrepreneurs illégaux échappant à toute règlementation.
Or, selon le Quotidien de la Jeunesse, le marché chinois produirait environ 3.000 tonnes de déchets électroniques par an : 10 millions de téléphones portables, 5 millions d’ordinateurs, 4 millions de réfrigérateurs, 5 millions de machines à laver et 5 millions de téléviseurs.
En outre, certains pays voisins de la Chine ont signé des contrats avec des autorités locales chinoises pour pouvoir exporter leurs déchets électroniques. Encore un problème du XXIe siècle mal résolu, en Chine et dans le monde.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

L’offensive des véhicules électriques chinois

La station spatiale Tian Gong accueille trois spationautes chinois. Dans l’espace, comme sur terre, l’humanité avance en ordre dispersé

Le « Dieu du feu » chinois s’est posé sur Mars

La station 天宫 Tiangong entre dans sa phase finale

Du train magnétique à l’écologie automobile intelligente. Mythes et réalités du nationalisme technologique