Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

A propos du Livre Blanc chinois sur “Arms control”, désarmement et non-prolifération

Commentant le tout récent Livre Blanc chinois sur “le contrôle des armements, le désarmement et la non-prolifération”, ZHANG Yan, directeur de ce département au Waijiaobu, a rappelé, le 1er septembre en conférence de presse gouvernementale, l’opposition de Pékin à l’inclusion de Taiwan dans tout système de défense collectif contre les missiles balistiques.
“La Chine s’oppose à toute tentative de fournir à Taiwan soutien ou aide par des systèmes de défense anti-missiles” a affirmé M. ZHANG. Aucun pays ne doit inclure Taiwan dans son système de défense anti-missiles parce que la question de Taiwan touche aux intérêts fondamentaux de la Chine.
Ce rappel vise les Etats-Unis et le Japon, dont les projets de défense anti-missiles régionale se concrétisent peu à peu, stimulés à la fois par le développement des programmes nord-coréens de missiles balistiques à tête atomique et par le déploiement massif des missiles chinois capables de frapper Taiwan. ZHANG Yan a encore rappelé que le gouvernement chinois a solennellement promis de ne jamais employer son arsenal nucléaire en premier (“no first use”). Plus encore, que “la Chine s’est engagée sans conditions à ne pas employer ni menacer d’employer ses armes nucléaires contre des pays sans armes nucléaires ou dans des zones non-nucléaires”. Ces engagements ne valent pas grand chose en ce qui concerne Taiwan, qui est au minimun sous la menace de six à sept cents missiles balistiques chinois à têtes classiques.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Les défis de l’obsession réunificatrice

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

Taiwan à la recherche d’un nouveau soft-power

« Quand Pékin harcèle Taïwan, Washington lui ouvre les bras. »

Flambée de tensions dans le Détroit sur fond de « bruits de ferraille ». Quel avenir pour Taïwan ?