Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Lectures et opinions

« China’s new rulers : the secret files »

Par Andrew J. Nathan et Bruce Gilley

Pour ceux qui ne peuvent pas lire en chinois « Di si dai » (« La quatrième génération »), signalons ce livre en anglais qui en est une excellente présentation par les mêmes auteurs américains : Andrew Nathan, sinologue connu et professeur de science politique à Columbia University et Bruce Gilley, analyste pendant des années de la politique chinoise pour la Far Eastern Economic Review de Hong Kong et auteur de la meilleure biographie de JIANG Zemin. Tous deux ont publié aux Etats-Unis en 2002 les dossiers du département Organisation du parti sur les dirigeants chinois actuels, dossiers sortis de Chine à la fin de 2001 par des inconnus bien placés, camouflés sous le pseudonyme de ZONG Hairen. Il y a peu de doutes sur l’authenticité de ces dossiers.

Malheureusement pour eux les auteurs, qui disposaient donc de documents datant de 2001 et des convictions de ZONG Hairen jusqu’à septembre 2002, ont cru pouvoir prédire la composition de l’équipe dirigeante issue du XVIè Congrès (novembre 2002) et aujourd’hui en place. Ils ont été démentis par les faits sur plusieurs points importants : le départ complet de JIANG Zemin et le maintien de LI Ruihuan en particulier. Ce qui confirme que les experts les plus compétents peuvent se tromper lorsqu’ils extrapolent avec trop d’assurance, en sous-estimant les surprises du dernier moment en politique.

Il ne faut pas trop leur en vouloir, toutefois. Les dossiers sont bien là, il n’y a ni tromperie ni manipulation sous roche, à notre sens. Le livre de Nathan/Gilley en fait une excellente synthèse. Ils nous rendent plus familiers ces dirigeants que les traditions chinoises et les habitudes du PCC obligent à se cacher. Normalement, leurs personnalités sont mal connues, les épisodes de leurs carrières et les relations entre eux aussi. Tout livre sérieux qui lève un peu le coin du voile sur ces secrets du passé proche est donc précieux pour l’observateur et bon pour les relations entre la Chine et le monde extérieur.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

« Un complot contre la Chine ? Comment Pékin voit le nouveau consensus de Washington ». Par Wang Jisi

Washington lâche la bride à Nord Stream 2. La Chine en ligne de mire

Qu’en est-il du « piège » chinois de la dette ?

Du côté de « l’Indopacifique », la mauvaise santé économique de l’Inde

François Heisbourg : Le mystère non résolu de l’origine de la pandémie à Wuhan