Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Le régime semble paralysé

A Taipei, la situation politique semble bloquée, peut-être jusqu’en 2008. Cédant aux pressions de la police, les manifestants anti-CHEN Shui-Bian ont mis fin depuis le 14 octobre à leurs grandes manifestations de jour.
Au Yuan législatif d’autre part, la proposition de défiance du PFP contre le président taiwanais n’a recueilli (comme prévu) que 116 voix, alors que la majorité requise des deux tiers était de 147.
CHEN Shui-Bian marque ainsi un point, mais il n’a plus les moyens politiques de réaliser un projet contesté. Seul Lien Chan, le président honoraire du Kuomintang, poursuit ses visites et contacts sur le continent.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

Les défis de l’obsession réunificatrice

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

Taiwan à la recherche d’un nouveau soft-power