Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Editorial

Le vieillissement de la population se fera sentir à partir de 2020-2030

La population chinoise a commencé à vieillir en 1999, après 20 ans de politique de l’enfant unique. A la fin de 2004, les plus de soixante ans étaient déjà 143 millions, près de 11% de la population totale, ce qui était encore relativement peu.

D’ici à 2020, les responsables chinois prévoient une augmentation annuelle moyenne de cette tranche d’âge d’environ 6 millions et un effectif de 248 millions en 2020. Le nombre des plus de 60 ans devrait croître encore plus vite entre 2020 et 2050 et atteindre un pic de 437 millions, à peu près 30% de la population totale.

Selon le professeur YUAN Xin, de l’Institut Population et Dévelopement de l’université Nankai, la forte croissance économique de la Chine est en partie liée aux conditions démographiques favorables de la période 1990-2033. Dans cette phase, la baisse de la natalité limite le nombre des jeunes, tandis que le nombre des retraités est encore supportable.

La population active devrait atteindre son maximum vers 2010-2013, aux alentours de 900 millions. Par la suite, sa stagnation ou son recul coincidant avec la croissance accélérée de la population de plus de 60 ans devrait freiner le dynamisme de l’économie chinoise.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Dans le sillage scabreux des routes de la soie

Dialogue de sourds à Singapour

Le système Xi Jinping. Resserrer le pouvoir, renforcer la capacité de contrôle politique du Parti. Redresser les comportements

Le brouillard stratégique de la relation Tokyo – Pékin – Washington

Xi Jinping change les codes et s’installe pour durer