Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Technologies - Energie

Quelques changements de patrons en Chine

(seconde partie)

La recomposition des équipes dirigeantes du secteur pétrolier et du secteur des télécommunications en Chine s’est faite en 2 fois 2 temps : le 2/11/04 pour le secteur des télécoms, le 2/02/05 et le 30/11/05 pour le secteur pétrolier. Les 2 valses de patrons n’ont pas pris du tout le même chemin, et partant le même sens.

Pour le secteur des télécoms, les managers ont été transférés d’une entreprise à l’autre, de China Unicom à China Mobile, de China Mobile à China Telecom, de China Netcom à China Telecom et de China Telecom à China Unicom pour fermer la boucle. Au moins 2 patrons sont restés sur le carreau.

Pour le secteur pétrolier, aucun transfert n’est constaté entre les 2 entités majeures en Chine. Nous n’avons en fait pas connaissance de transfuge d’un groupe sur l’autre depuis plusieurs années.

En revanche, le conseil exécutif de Sinopec ne conserve qu’un seul membre de l’ancienne équipe, suite à son double renouvellement du 2/02/05 et du 30/11/05. Celui de PetroChina s’accroît de 5 nouveaux vice présidents, tout en conservant son patron et l’adjoint de celui-ci.

Dans les deux cas, les nouveaux arrivants ont fait leurs classes au sein de la structure. Ils sont « issus du sérail ». Les sortants (Ma Facai, Li Yizhong) rejoignent les structures de la haute administration (Bureau de l’énergie, SASAC puis SAWS).

Quelles leçons tirer de ces mouvements de managers des plus grands groupes de Chine ? Elle sont de plusieurs titres, internes comme externes, factuelles comme structurelles.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

L’offensive des véhicules électriques chinois

La station spatiale Tian Gong accueille trois spationautes chinois. Dans l’espace, comme sur terre, l’humanité avance en ordre dispersé

Le « Dieu du feu » chinois s’est posé sur Mars

La station 天宫 Tiangong entre dans sa phase finale

Du train magnétique à l’écologie automobile intelligente. Mythes et réalités du nationalisme technologique