Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Lectures et opinions

Soudan : la Chine a une attitude très ambiguë

Invité pour une « visite de bonne volonté » de sept jours en Chine, le chef d’Etat-Major soudanais Hadj Ahmed El Gaili a été reçu par son homologue chinois, le général LIANG Guanglie. Les deux autorités ont consacré la journée du 4 avril à des conversations sur les « échanges » et la « coopération » entre leurs forces armées de respectives. Le ministre de la Défense CAO Guangchuan avait par ailleurs exprimé la volonté chinoise de développer dans tous les domaines la coopération militaire entre les deux pays.
La Chine prend depuis quelques années la position d’allié n°1 du Soudan, ce qui n’empêche pas Pékin d’appeler le gouvernement de Khartoum à un peu de souplesse vis-à-vis de l’ONU pour mettre fin au drame du Darfour (200.000 morts, deux millions de déplacés, un gouvernement qui laisse faire et s’oppose en fait à une mise en place de Casques Bleus dans cette région).
Pékin « ne veut pas s’ingérer dans les affaires intérieures » du Soudan, mais les Chinois sont très présents par leurs investissements pétroliers et en travaux publics, par leurs fournitures d’armements et leur force d’interposition dans le sud du pays.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

La chute de Kaboul vue de Chine

« Un complot contre la Chine ? Comment Pékin voit le nouveau consensus de Washington ». Par Wang Jisi

Washington lâche la bride à Nord Stream 2. La Chine en ligne de mire

Qu’en est-il du « piège » chinois de la dette ?

Du côté de « l’Indopacifique », la mauvaise santé économique de l’Inde