Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Vis-à-vis de Pékin, MA Ying-Jeou choisit la continuité avec Lien Chan

Dans sa réponse aux congratulations du président HU Jintao, MA Ying-Jeou, nouvellement élu président du KMT souhaite que “(les deux partis), Kuomintang et parti communiste chinois, travaillent ensemble au bénéfice des compatriotes des deux rives, en se basant sur le consensus adopté par Lien Chan et HU Jintao le 29 avril”.
Il se positionne ainsi officiellement dans la continuité des récentes initiatives de son prédécesseur en utilisant avec prudence certains termes du télégramme de HU Jintao.
Bien qu’il soit clairement opposé à une proclamation d’indépendance et partisan de relations plus sereines avec Pékin, MA, qui devient potentiellement un candidat de poids aux élections présidentielles de 2008, ne sera pas forcément un interlocuteur facile pour les dirigeants communistes de Pékin.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

Les défis de l’obsession réunificatrice

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

Taiwan à la recherche d’un nouveau soft-power