Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Politique intérieure

Halte à la bureaucratie locale

Le gouvernement central a approuvé un nouveau règlement limitant les effectifs des gouvernements locaux et le nombre de leurs départements. Ce texte vise également à mieux définir les responsabillités de ces derniers. Il prévoit des vérifications et des sanctions, notamment en cas de sureffectifs, de gonflements bureaucratiques et de doubles emplois.
Les rapports entre le Centre et les provinces ont toujours été difficiles. Plus encore lorsqu’il s’agit de provinces riches comme la plupart des provinces côtières et lorsque les administrations locales ont pris du poids.
Comprenant six chapitres et trente articles, ce règlement devrait être appliqué à partir du 1er mai. On ne sait pas s’il doit être approuvé par le Congrès national populaire.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Faces cachées et risques de la mise au pas des groupes numériques

Le foisonnement affairiste d’Internet, la prévalence du Parti et l’exigence de loyauté

A Hong Kong, Pékin réforme la loi électorale, durcit la gouvernance et élimine la mouvance démocrate

Au Zhejiang, la pensée marxiste de Xi Jinping tente la mise aux normes du marché à l’aune des « caractéristiques socialistes »

A Hong-Kong, la mémoire de Tiananmen met à l’épreuve la patience du parti