Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Technologies - Energie

Livre Blanc sur l’espace. Bilan et perspectives

Le 17 février, la Chine a annoncé qu’au début de l’été 2012 elle enverrait trois astronautes vers le module spatial Tiangong-1 à bord d’une capsule Shenhzou. Celle-ci sera pilotée manuellement par les astronautes jusqu’à l’arrimage. La mission inaugurera la dernière phase du programme d’une station spatiale chinoise indépendante qui permettra la vie à bord pendant plusieurs mois.

Cette annonce a été précédée par la publication, le 29 décembre dernier, du 3e Livre Blanc sur l’espace qui témoigne de la détermination de la Chine à consolider sa place de puissance spatiale à parité avec l’Union européenne, la Russie et les Etats-Unis.

Le document revient sur les 10e et 11e plans - mise en place des bases du programme spatial et consolidation des différents volets : vols habités et station orbitale, satellites d’observation, missions lunaires et exploration lointaine, positionnement spatial -. Il fait aussi le bilan de la commercialisation des lanceurs et des satellites et évoque les projets à moyen et long terme.

Enfin, les rédacteurs du LB estiment que la période du 12e plan (2011 – 2015) sera décisive pour l’industrie spatiale chinoise qui « développera ses propres capacités, en s’appuyant essentiellement sur l’innovation nationale ».


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Premiers pas hésitants des compagnies privées dans l’espace

Avenir du nucléaire. Le choix difficile des neutrons rapides

La marine chinoise lance deux destroyers géants

Le sud du Cambodge, « comptoir colonial » chinois, point d’appui des « routes de la soie digitales »

L’Intelligence artificielle, nouvel enjeu de la compétition Chine – Etats-Unis