Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

La croissance en Chine ralentit. Séductions et risques de la relance publique

FORD augmente ses investissements à Chongqing.

Avec son partenaire de JV Changan Automobile Group, Ford investit 600 millions de $ pour augmenter sa production de 60%. Dans son usine de Chongqing, celle-ci passera d’ici 2014, de 350 000 à 950 000 véhicules par an. La gamme de véhicules vendus en Chine sera augmentée de 15 nouveaux modèles et de 20 types de moteurs d’ici 2015.

TOYOTA annonce une hausse de ses ventes.

Le constructeur Japonais a vendu 293 200 véhicules au cours de 4 premiers mois de l’année, soit une augmentation de 14,3% par rapport à 2011.

Modification du taux de change du Yuan.

A la mi-avril la Banque de Chine a élargi la plage de flexibilité de la monnaie chinoise à 1%. En 1994, un dollar s’échangeait contre 8,70 Yuan ; En février 2012 le taux de change était de 6,28 Yuan. En 18 ans la réévaluation du Yuan a été de 2,42 dollars soit 27%, au rythme moyen de 1,5 % par an. Ce rythme s’est accéléré depuis 2005.

Baisse du prix de l’immobilier.

En avril les appartements ont baissé pour le 8e mois consécutif. Au premier trimestre les prix ont baissé de 5% en moyenne. Les prévisions prévoient une nouvelle chute des prix de 10 à 20% d’ici décembre. Le nombre des transactions immobilières a chuté dans 80% des villes témoins. A Shanghai elles ont baissé de 26% en avril par rapport à mars. A Pékin, la chute du nombre de transactions n’a été que de 4%

La Banque de l’Industrie et du Commerce (ICBC) contrôle une banque américaine.

Début mai, la réserve fédérale a approuvé l’achat par ICBC de la majorité des parts de la Banque de l’Asie de l’Est (BAE) pour 140 millions de $. Basée à Hong-Kong BAE déclare 2500 Mds de $ d’actifs et possède 13 filiales à New-York et en Californie. C’est la première fois qu’une banque d’état chinoise prend le contrôle de la branche américaine d’une banque de dépôt. ICBC a déjà des agences en Asie, en Allemagne, au Japon et à Singapour.

La transaction permettra à deux Institutions financières de l’Etat chinois, le Fonds souverain chinois – China Investment Corporation - et Huijin Investment d’être reconnues comme des institutions du marché financier américain. L’opération représente 1% du total du marché financier de New-York.

Par ailleurs la Banque de Chine a reçu l’autorisation d’ouvrir une filiale à Chicago, en plus des deux déjà opérationnelles à New-York et Los Angeles. La Banque de l’Agriculture a également prévu d’ouvrir une filiale à Ne w-York où elle a déjà un bureau de représentation.

Baisse des IDE. Tassement de la balance courante et de la croissance.

Les Investissements Directs étrangers ont baissé de 2,4% au cours des 4 premiers mois de l’année 2012 pour atteindre 37,4 Mds de $. La chute peut être attribuée au manque de confiance dans la croissance et à la situation internationale atone. Les IDE européens ont chuté de 27,9%, tandis que les Américains ont augmenté de 1,9%. Ceux des 10 économies d’Asie ont augmenté de 0,6%.

En 2012 Pékin espère encore attirer 120 Mds de $ d’IDE, ce qui représenterait une hausse de 3,3% par rapport aux 116 Mds de 2011. Rappelons que 68% des Investissements en Chine proviennent de Hong-Kong, dont une partie sont des capitaux chinois recyclés. La part des autres origines reste faible avec Singapour et le Japon à 5%, les Etats-Unis 4,5%, la Corée du Sud 3,5%, l’UE 3,5% - avec un net avantage à l’Allemagne -.

Cette tendance à la baisse des IDE est homothétique de la chute de 2,3% des commandes de la foire de Canton, généralement considérée comme un indicateur fiable de la santé des affaires. Enfin, la part des excédents commerciaux dans le PIB n’était que de 2,8% en décembre 2011, alors qu’elle était de 10,1% en 2007.

Selon un centre de recherche du gouvernement chinois, au 2e trimestre 2012, la croissance chutera à 7,5%. Si la prévision est exacte, le chiffre sera le plus faible depuis début 2009.

Gros marché aéronautique.

En 5 ans les compagnies aériennes chinoises achèteront 2500 appareils, ce qui portera la flotte commerciale chinoise à 4500 avions. L’information a été dévoilée par le Bureau de l’Aviation Civile chinoise au cours d’un forum aéronautique à Pékin fin mai.

6 secteurs émergents recevront l’appui du gouvernement.

Le 30 mai, le Conseil des Affaires d’Etat a indiqué que la restructuration du secteur industriel favorisera la protection de l’environnement, les technologies de l’information, les sciences de la vie, l’outillage industriel high-tech, les nouveaux matériaux et les véhicules hybrides.

Simultanément il poursuivra ses efforts en faveur des logements à loyers modérés et des investissements d’infrastructure.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Evergrande, un « cygne noir » dans la routine des analyses convenues

Contrôler le marché des capitaux et consolider la reprise

Huarong le fleuron de la « défaisance » dans la toumente. Coup d’œil sur l’endettement chinois

Performances, vulnérabilités, impasses et risques de sécurité. Tensions sur le marché des microprocesseurs

Quelques dessous de cartes de la reprise économique