Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Politique intérieure

Hong Kong : la défiance s’aggrave. A la détermination des émeutiers, Pékin répond par la menace militaire et suggère une fermeté inflexible

Mises en garde de Pékin.

Le 31 juillet, le général Chen Dao Xiang 陈 道 祥, commandant l’APL à Hong Kong a sévèrement condamné les violences.


*

Déjà le 1er juillet 2017, Xi Jinping avait tracé une ligne rouge à l’occasion de l’anniversaire de la rétrocession, fustigeant fermement les tenants de la mouvance indépendantiste dont plusieurs députés élus avaient été exclus du Legco par invalidation de leurs prestations de serment.

Lire : A Hong Kong, un tribunal invalide 4 parlementaires récemment élus.

Le 29 juillet dernier, à Pékin, le Bureau des affaires de Hong-Kong et Macao ayant rang de ministère, directement sous l’autorité du Comité Permanent et de Xi Jinping, responsable de la gestion politique de la R.A.S, réitérait sa confiance aux forces de police au milieu de controverses sur leurs violences et l’utilisation indiscriminée de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, le général Chen Daoxiang 陈道祥, commandant l’unité de l’armée chinoise stationnée à Hong Kong qui s’exprimait à la cérémonie du 92e anniversaire de la fondation de l’APL, adressa une sévère mise en garde aux manifestants : « Récemment, Hong Kong a été témoin d’une série d’incidents extrêmement violents. » (…)

« Ces derniers ont sérieusement perturbé la prospérité et la stabilité de la R.A.S et remis en question l’état de droit et l’ordre social (香港发生了一系列暴力激进事件, 严重扰乱了香港的繁荣稳定-. Menaçant gravement la vie et les biens de ses citoyens 严重威胁香港市民的生命财, ils ont aussi gravement violé les principes de base du schéma Un pays, Deux systèmes - 国两制原则的原则底线. » (…) « Ces actions ne peuvent absolument pas être tolérées 绝对不能容忍. Nous les condamnons fermement, 我们对此表示强烈谴责 ».

Après quoi, ayant apporté son soutien à Carie Lam, il rappela que l’APL avait la « détermination 解决 et les moyens 能力 de protéger la souveraineté nationale, la stabilité et la prospérité de Hong Kong. 保护香港的国家主权, 稳定和繁荣 ».

Une vidéo militaire menaçante

Une autre capture d’écran de la vidéo d’entraînement diffusée par l’APL. On y voit son efficacité antiémeutes, tandis que l’édition internationale du Quotidien du Peuple publiait un éditorial incitant la police de Hong-Kong à cesser de se comporter comme une « nounou » avec les manifestants - 香港警察执法不能再“温柔如保姆 »


*

.

Simultanément, Pékin faisait diffuser sur Youtube une vidéo de 3 minutes accessible à Hong Kong montrant une unité de l’APL à l’entrainement, armée de fusils d’assaut, de matraques et de boucliers, maîtrisant à sa manière efficace et directe les tumultes sociaux.

Après qu’un jeune officier leur ait adressé une sommation avant usage de la force, les émeutiers étaient vigoureusement repoussés à coups de boucliers et de bâtons, projetés à terre à plat-ventre et immobilisés.

A bon entendeur salut.

Pour autant, aussi efficace que soit l’APL, chacun voit bien que les méfiances et les dissensions sont telles que l’usage exclusif de la force, ni même les accusations d’une ingérence étrangère, ne sauraient être les seules réponses à la crise de confiance qui plombe gravement la relation avec Pékin.

Quand on écoute les meneurs ou des témoins anonymes de la foule qui, le 16 juin, avaient exprimé leur défiance à l’occasion de la plus puissante manifestation depuis 1997, il apparaît clairement que ce qui est en cause dépasse largement la question de la loi sur l’extradition :

« Nous ne reculerons pas. Trop de compromissions ont été acceptées par le passé » ; « Nous ne faisons que lutter pour ce à quoi nous croyons » ; « le moment est historique pour Hong Kong ».

En réalité, toutes les réponses des manifestants ramènent à la nature même de la relation avec Pékin. S’il est exact que seule une petite minorité prône l’indépendance, tous condamnent le poids excessif du Continent dans les affaires du territoire.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

A Hong Kong, un anniversaire en feu

Xi Jinping : Centralisation du pouvoir et fragilités politiques

Le 4 mai, genèse du nationalisme chinois

Retour de flammes académique. Mise aux normes universitaire et contradictions marxistes

La longue portée des armes chinoises