Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Ma Ying-jeou réélu pour 4 ans

• Lee Teng-hui critique le « consensus de 1992 ».

L’ancien président de la république, 89 ans, récemment opéré d’un cancer, s’est exprimé le 17 janvier, pour souhaiter que la Chine reconnaisse la particularité de Taïwan. Il en a profité pour dénoncer l’ambiguïté du « Consensus de 1992 », que, dit-il, personne ne connaît et qui ne peut pas servir de condition à la relation entre les 2 rives. Le « consensus » renvoie à la reconnaissance d’une seule Chine, mais avec des interprétations différentes par le Parti Communiste Chinois et le KMT.

Depuis 2008 c’est pourtant ce consensus qui sert de base au développement rapide des relations entre les 2 rives. Tsai, la présidente démissionnaire du DPP, ne l’a jamais reconnu, expliquant qu’il « serait plus urgent et plus utile de créer un consensus à Taïwan sur les relations avec la Chine ». Selon le Global Times, surgeon du Quotidien du Peuple, 61 % des internautes chinois ne croient pas que les chances de réunification soient plus grandes après la réélection de Ma.

• Bureaux taïwanais en Chine.

L’administration du tourisme taïwanais, qui constate que 40% des touristes chinois viennent du delta du Yangzi, s’apprête à ouvrir son 2e bureau chinois à Shanghai pour attirer les touristes du Continent dans l’Ile. Il existe aujourd’hui 558 vols directs chaque semaine de Taïwan vers 41 destinations chinoises.

L’Ile a ouvert ses portes aux touristes chinois pour la première fois en 2008. Selon les termes d’un accord entre Pékin et Taipei 500 touristes chinois sont autorisés à visiter l’Ile chaque jour, soit indépendamment, soit au sein d’un groupe. Pour l’heure seuls les résidents de Pékin, Shanghai et Xiamen sont concernés, tandis que pour les voyages d’affaires Taïwan accorde des facilités de visas en fonction de la taille des compagnies et de leurs projets.

• Ford investit à Taïwan. IDE en hausse.

Le 17 janvier, FORD a annoncé un investissement de 334 Millions de $. C’est son plus gros engagement du groupe américain dans l’Ile en 10 ans. Les ventes de véhicules Ford ont progressé de 11% par rapport à 2010. En novembre 2011 le total des IDE injectés dans l’économie taïwanaise avaient atteint 3,62 Mds de $, en hausse de 20,59% par rapport à 2010. Les investissements viennent, dans l’ordre, des Iles Caraïbes, des Etats-Unis et de Singapour.

• Foxconn augmente ses bénéfices.

Foxconn – ou Hon Hai - la plus grande entreprise taïwanaise en Chine, employant 1 million de personnes pour fabriquer les Iphone et Ipad d’Apple signale une augmentation de 29% du revenu de ses actions. Mais le 2 janvier, 300 employés de l’usine Foxconn de Wuhan ont réclamé une hausse de salaires et menacé de se suicider. Le maire de Wuhan, se souvenant qu’en 2010 14 ouvriers de Foxconn s’étaient suicidés dans la province de Canton, est intervenu pour les dissuader.

Le président de Foxconn – Hon Hai – Terry Gou, fait partie des hommes d’affaires qui ont activement soutenu la candidature de Ma Ying-jeou. Il lui reproche cependant son indécision et, insistant sur l’importance de réformer l’économie et de créer des opportunités de travail pour les jeunes, il fait pression pour accélérer l’imbrication des économies de part et d’autre du Détroit – « il écoute trop ses conseillers » -.

Terry Gou est plus que jamais persuadé que l’avenir de l’Ile est sur la Grande Terre. « Les années qui viennent seront difficiles, mais des opportunités existent en Chine, car nous avons la même culture et le même ADN ». Il reste que s’efforçant des réduire les coûts de production alors que les salaires augmentent en Chine, il a décidé de remplacer d’ici trois ans la majorité de sa main d’œuvre chinoise par des robots. Ce processus n’ira pas sans problèmes sociaux en Chine.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le KMT s’alarme des déboires de son candidat. Net redressement de la popularité de Tsai Ing-wen

Chine – Taïwan – Etats-Unis, sérieux orages en vue

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

Les défis de l’obsession réunificatrice