Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Chronique

Retour sur la situation au Xinjiang

Le Xinjiang (新疆) en bref.

Superficie : 1, 6 Millions de km2. Plus grande province de Chine, elle borde la Russie, la Mongolie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tadjikistan, l’Inde, l’Afghanistan et le Pakistan. Moins de 5% de la province, occupée par le désert du Takla-Makan et des chaînes de hautes montagnes, est habitable.

Population : 21,8 millions (+ 10% par rapport à 2002). Ouïghours 45%, Hans 41%, Kazakhs 7%, Hui 5%, Kirghizes 0.9%, Mongols 0.8%, Dongxiang 0.3%, Tadjiks 0.2%. Densité : 13 hab/km2.

Ressources et industrie : Pétrole (2e bassin de production de Chine avec 30 millions de tonnes/an), gaz, charbon, minerai de fer, métaux non ferreux, coton. Industrie chimique, textiles, raffineries.

Economie - Développement humain : PNB : 62,6 Mds de $ (+ 100% entre 2004 et 2009). PNB moyen par habitant 3000 $ (moyenne chinoise 4380 $/hab). Le sud de la province, composé à 95% de populations non Han, a un PNB par hab. 2 fois moindre. Le taux d’illettrés est également 2 fois plus important dans la région de Hotan - Kashgar que dans celle d’Urumqi.

Selon le gouvernement la scolarité de 9 ans est gratuite et le taux de fréquentation est de 90 %. Un effort particulier a été consenti pour les zones rurales où on été installés des pensionnats fréquentés par les enfants des minorités ethniques paysannes. Une politique de « discrimination positive » favorise l’éducation supérieure des minorités.

L’espérance de vie moyenne est de 72 ans. L’infrastructure médicale a été considérablement améliorée depuis 1949. (21 médecins et 36 lits d’hôpital pour 10 000 hab).

Infrastructure : La province compte 15 aéroports et 147 000 km de routes qui relient la région à l’Asie Centrale, au Gansu et au Pakistan par Kashgar et le col de Kunjerab. Le Xinjiang est aussi connecté au reste de la Chine par la voie ferrée Urumqi - Lanzhou.

En 2009 a été ouverte la ligne Urumqi - Jinghe (près de la frontière Kazakhe), 450 km. Une ligne Kashgar - Hotan (488 km) a été inaugurée le 28 juin 2011. Le trajet entre Hotan et Urumqi via Kashgar (2073 km) dure entre 34 et 37 heures. Une voie TGV est en construction entre Urumqi et Lanzhou.

Histoire récente : 1755 : l’empire Qing détruit les tribus Dzungars, massacre un million de personnes et annexe le Xinjiang. 1755 - 1830 : colonisation autour d’Urumqi par les fermes d’état. A partir de 1850 résistance des populations musulmanes contre les « infidèles ». Massacres de colon Hans.

En 1865 - 1870, Yakub Bey, ancien seigneur de Tachkent, pénètre au Xinjiang par Kashgar venant de l’actuelle Asie Centrale et conquiert la presque totalité de la province.

1884, les Qing reprennent la province et la baptisent Xinjiang. 1911, chute du système impérial. 1933, création de la république indépendante du Turkestan Oriental au sud-ouest de la province. 1934, Tchang Kai Chek reprend le contrôle de Kashgar et détruit l’armée du Turkestan Oriental.

Mais, à partir de 1937 la province tombe sous l’influence de l’URSS par le biais de Sheng Shi Cai seigneur de la guerre qui contrôle le Xinjiang avec l’aide des Russes jusqu’en 1944.

1944 : Création, avec l’aide de Moscou, de la 2e République dite autonome du Turkestan Oriental. 1949, la RPC reprend le contrôle de la province. 1955 le Xinjiang devient province autonome. 1964, première explosion nucléaire chinoise sur le site du Lop Nor à 400 km au sud-est d’Urumqi.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Les faces cachées de l’apaisement sino-américain. La saga chinoise de la montée en puissance et de la quête de respect

A Hong Kong, mansuétude contre des mineurs. Mais inflexible brutalité contre le Cardinal Zen abandonné par le Pape François

Investiture du gouverneur Lee à Hong Kong. La fin d’un cycle

Malgré les sanctions, la Chine et l’Inde augmentent leurs achats de pétrole russe

En Europe Centrale et Orientale, pour la Chine, le vent a tourné